materiel, Ski

Quel sac pour sortir en ski de montagne ?

L’automne est bien installé, et les promesses d’un hiver chargé de neige sont à l’horizon. C’est donc avec des fourmis dans les jambes que nous attendons avec impatience l’arrivée des premières neige… En attendant cette journée, celle où nous pourrons enfin rechausser nos bottes de ski, voyons un peu le matériel nécessaire pour être fin prêt lors de la première sortie hors-piste. Focus sur le sac à dos.

 

Anatomie du sac parfait

Plusieurs sacs, avec des composantes spécifiques au ski (ou planche), sont offerts sur le marché. Il est important de bien choisir son sac à dos, qui deviendra rapidement notre meilleur allié lors des montées et des descentes… Un conseil de skieur averti : essayez les sacs en magasin ! Ne vous fiez pas juste aux conseils de vos amis. Chaque anatomie est différente, donc le sac le plus confortable au monde pour votre ami, n’est pas nécessairement le meilleur pour vous.

Quand on parle sac à dos de ski de montagne, on parle d’un sac qui est capable d’accueillir une bonne quantité de matériel (personnel, de groupe et de sécurité), étanche (on évite d’avoir ses affaires trempées) et solide (on ne néglige pas la qualité). Privilégiez une capacité minimale de 30 litres au moins, jusqu’à 40 litres pour une journée de sortie. Moins serait problématique, c’est l’hiver, il fait froid rapidement, le matériel est plus volumineux, vous avez besoin d’espace pour mettre vos choses ! Un sac de plus de 40 litres sera plus difficile à porter, surtout à la descente, et sera à réserver pour les sorties de plusieurs jours en autonomie. Essayez de garder une aisance dans vos mouvements.

 

Critères

Des bretelles et une ceinture confortables, réglables et robustes : le maintien du sac sur le corps est primordial. Lors des descentes, le sac ne doit pas bouger, au risque de vous déséquilibrer. Recevoir un coup de sac derrière la tête n’est jamais très agréable.

Une ouverture dorsale ou par le haut afin d’éviter que la neige ne pénètre dans le sac.

Un sac avec une ouverture dorsale qui s’ouvre par fermeture éclair permettra d’accéder au contenu sans mettre le support dorsal, bretelles et ceinture directement dans la neige. Ce qui évitera de se mouiller le dos avec de la neige lorsque l’on remettra le sac.

Un sac avec ouverture par le dos est, entre autre, intéressant pour les photographes. La possibilité d’avoir accès à la tête de sac rapidement permet d’aller chercher un gros appareil, sans avoir à défaire le sac au grand complet. Un sac avec ouverture par le haut a normalement une capacité de remplissage supérieure.

Plusieurs sacs viennent avec des sangles pour installer les skis en latérales et/ou en diagonales.

Un compartiment, séparé et rapide d’accès est extrêmement important pour installer les articles de sécurité en avalanche (pelle et sonde) ainsi que la trousse de premiers secours.

 

Autres caractéristiques

  • Une pochette pour mettre les lunettes de ski
  • Un harnais à casque amovible ou rétractable
  • Un fourreau isolé pour le sac d’hydratation
  • Un fourreau pour Avalung™
  • Pochettes sur ceinture pour clinomètre ou nourriture

              

photos Maxime Bolduc

About the author

Articles similaires

Faites un don